P1090162bis

What did you expect ? Une photo de moi levée à 5h30 en robe de chambre pilou-pilou ?!!!

Tristan en pyjama, c'est nettement mieux, je vous assure !!

 

Journal de bord de cette première semaine levée aux aurores.

 

Lundi 6 juin

6h00 : le réveil bourdonne, ouverte des yeux et commence à me rappeler qui je suis.

6h08 : j'entame la descente de l'escalier tel un félin presque gracieux (mes articulations craquent, aïe !!)

6h09 : arrivée au premier palier fatidique : celui des enfants !! La porte est entrouverte pour cause de cauchemard nocturne ("Papa était transformé en gendarme (insecte !) géant" ---> si un psychanalyste lit ces lignes, me contacter d'urgence merci !!)

6h10 : arrivée saine et sauve en bas. Enfilage de mon arme fatale, spécial matin qui chante : mes chaussettes de grand-mère qui étouffent les bruits et bien-sûr ma robe de chambre pilou-pilou !

6h11 : allumage des plaques de cuisson. J'ai l'impression qu'un avion à réaction se prépare à décoller dans la cuisine, j'avais pourtant choisi l'option la moins bruyante. Peut-être anticiper avec un thermos la veille ?

6h23 : Etirement du corps, selon l'échauffement appris au Taï-Chi (et oui, au bout d'un an de pratique, je n'ai retenu que l'échauffement.... !). Il reste une raideur dans la nuque, mais où sont passées mes 20 ans !

6h36 : nouvelle tasse de thé...

6h40 : petite cession écran de 2 minutes.

6h42 : démarrage journée "officielle" !

 

Mardi 7 juin

6h00 : réveil

6h12 : je me lève (pfffuu, impossible de me lever d'un bond)

6h13 : l'eau chauffe dans la casserole, j'ouvre les volets du salon, début de l'échauffement du corps

nuque

tête

mains

poignets

bras

ventre

dos

cuisses

genoux

grincement de porte

...

???

"Maman !!" Mais, il est 6h18 !

Tristan est réveillé (mais exploit n'a pas réveillé le reste de la maisonnée), s'allonge dans le canapé et me regarde finir mon échauffement :

genoux

mollets

chevilles

pieds

 

allez, j'ai bien mérité un bon thé fumant, non ?

Il me reste à écrire la TO-DO-LIST du jour et sur celle-ci un gros morceau : liste des fournitures scolaires pour ma future classe de CE1, les commandes partent le 13 juin.

Je feuillette le catalogue PICHON. Vous ne connaissez pas ? Bienvenus sur la planète prof ! Il s'agit du catalogue version maîtresse d'école des catalogues de jouets de Noël pour les enfants. On se les échangerais presque sous le manteau !

Quels cahiers choisir pour mes élèves et surtout pour quels usages ?!!

C'est le feu d'artifice dans ma tête, les idées fusent, je me sens très motivée par cette nouvelle classe... Mais

6h32 : Réveil d'Adrien : "Maman, Tristan, vous pouvez monter me voir ?"

Clôture définitive de la matinée en solo !!

 

Mercredi 7 juin

Réveil à 7h00

Caramba, encore raté !!

 

Jeudi 8 juin

6h00 : le réveil sonne

6h05 : je me lève, en pleine forme et en bas à 6h05

Préparation du thé que je laisse infuser pendant mon échauffement de Taï-Chi (je tends l'oreille au passage fatidique des genoux... Aucun bruit, parfait !).

J'ai commencé hier la lecture "La magie du matin" de Isalou Beaudet-Regen qui insiste sur le fait de trouver une motivation. Mais, je l'ai déjà ! J'ai besoin d'être seule pour bien commencer la journée, sans AUCUNE sollicitation. Un matin douceur, le soir, je suis souvent fatiguée et c'est le moment de soit préparer la classe et/ou de travailler sur un autre sujet !

Au collège, je mettais d'ailleurs souvent mon réveil vers 5h30-6h00 pour réviser mes listes de vocabulaire d'allemand. Déjà à l'époque, je savais que j'étais du matin.. Je me sens pleine d'énergie.

Me reste à déterminer à quoi va me servir cette heure en plus du matin. Je crois que je vais me laisser porter par les besoins du jour et je verrais plus tard si ce temps sera consacré à un projet. Ce matin, mes réflexions portent sur le choix des manuels de CE1.

6h25 : Qu'est-ce que c'est ? Ah, non, il y a du bruit dans la chambre des garçons...

6h26 : 4 jambent qui courent en trombe pour aller aux toilettes, j'espère qu'ils ne vont pas réveiller leur soeur.

6h29 : nous voici TOUS réunis en bas, la journée commence !

(un peu court, ce matin qui chante !!)

 

Vendredi 10 juin

5h30 : Je suis debout, en plein forme, avant que le réveil ne sonne. Changement de stratégie. A 6h00, je réveille les garçons, donc, je tente un peu plus tôt. Descente de l'escalier. J'entends des froissements de draps, je verrais bien... Mes réflexions de ce matin portent sur "Une chambre à soi" de Virginia Wolf. Bien que les enjeux sociétaux soient complètement différents du XIXème siècle (nous, les femmes actuelles, pouvons maintenant accéder à la propriété et avoir un compte en banque), le thème de l'appropriation d'un espace-temps particulier dans un espace collectif est toujours d'actualité. Cette réflexion fait écho au thème de mon mémoire de recherche justement avec les relations que nous entretenons avec notre environnement et la "compétence environnementale", c'est-à-dire notre capacité à s'adapter à notre environnement puis modifier notre environnement en fonction de nos besoins.

Dans notre maison, je n'ai aucun coin à moi (à part peut-être ma table de nuit !). Dans l'idéal, j'aimerais avoir un atelier ou même un bureau, pièce qui manque cruellement chez nous (de même qu'une "buanderie"  mais c'est un autre sujet !).

Une solution se dessine toutefois avec l'aménagement d'un coin bureau dans notre chambre avec un secrétaire magnifique dont ma voisine souhaite se séparer. Ce serait idéal pour travailler le soir  ! Affaire à suivre !

6h50 : toujours seule au salon. Lever  5h30, c'est donc la bonne heure !!!

 

Samedi 11 juin

De mieux en mieux.

5h10 : réveil naturel et lever de bon pied et de bonne humeur ! Mes pensées s'égaraient sur ma future classe et j'avais hâte de mettre mes réflexions sur papier avant de les perdre !

23h00 : pas de baisse de régime mais il faut que je me fixe une heure limite de travail, sinon, je ne pourrai pas tenir dans la durée.

 

Dimanche 12 juin

7h30 : debout et douchée, je file en vélo chercher croissants et douceurs pour le petit déjeuner. Les enfants dorment encore, ce qui semble normal vu que nous avons passé une superbe soirée restaurant hier avec mes parents. Les rues sont désertes, l'air est frais mais agréable. Il flotte dans l'air un sentiment total de liberté. J'en profite pour longer les champs brumeux. Il ne pleut pas (encore !). Je trouve qu'il est très agréable de faire du sport au petit matin. Allez, je prends rendez-vous avec moi-même le dimanche matin pour pédaler !

Il parait qu'il ne faut pas excéder deux heures de décalage de réveil entre le weekend et la semaine pour ne pas se décaler. le mieux étant d'être régulier. Là-dessus, je peux compter sur mes enfants qui ont de petites horloges internes très performantes !!

 

Bilan de la semaine

Je suis très contente d'avoir eu ce temps rien que pour moi même si concrètement, je ne l'ai pu le vivre entièrement que 3 fois. Ces moments m'ont permi de me réveiller en douceur sans avoir à m'activer tout de suite, ou du moins à répondre de suite à des sollicitations de mon entourage. J'ai aimé pouvoir coucher sur papier toutes les idées fraiches qui émergent au sortir de la nuit. Je me suis sentie vraiment en forme car je n'ai pas reculer mon réveil de minute en minute, ce qui finalement n'apporte aucun réconfort. Vous connaissez cette habitude , Le réveil sonne. 6h45. allez, je me lève à 6h47, puis 6h50, puis 6h55, etc. Puis on finit par être en retard et tout s'enchaine de manière frénétique...

J'ai également terminé la lecture "La magie du matin" de Isabou Beaudet-Regen qui me servait de fil rouge pour cette première semaine. J'y ai apprécié les témoignages des lèves-tôt et des matinaux en tout-genre, beaucoup moins le côté coach et le formalisme proposé (se créer des rituels, un carnet de bord...). pour l'instant, je souhaite juste me laisser guider par mes propres besoins.

Toutefois, voici la liste des avantages à se lever une heure plus tôt trouvée dans ce livre.

Avancer d'une heure son réveil permet de :

  • se faire plaisir
  • prendre soin de soi quotidiennement
  • mieux maîtriser son temps et son organisation
  • remporter la bataile contre la procrastination
  • être en meilleure forme
  • être plus positif, avoir une meilleure estime de soi
  • avancer ses projets personnels

Pas vraiment envie de suivre une méthode. Aucune envie d'être sur-productive, je suis suffisamment active le reste de la journée ! Surtout que je suis assez refroidie par quelques articles qui me questionnent. Cet engouement pour se lever tôt le matin est un véritable phénomène social aux USA mais pour augmenter sa productivité... Ce qui m'amène à réfléchir sur ma position et mes motivations !!

C'est un moment qui doit rester simple, reposant comme une bulle...

 

Allez, laisser vous tenter et testez les matins qui chantent !!