P1160002bis

P1160005bis

P1160011bis

P1160033bis

P1160076bis

P1160132bis

P1160173bis

P1160180bis

P1160221bis

P1160227

P1160235bis

 

P1160244

P1160258

P1160277

P1160238

P1160280bis

P1160286bis

P1160296

P1160297

P1160235bis

P1160324

P1160333

P1160338

P1160346

P1160361

P1160363

P1160434

P1160437

P1160439

P1160445

Me voici de retour après une (trop) longue pause avec le besoin absolu de me recentrer sur l'essentiel. Ce travail d'enseignant est formidable mais impossible de lâcher prise. Mes pensées tournent en boucle et me laissent rarement en paix tant le travail pour m'améliorer semble immense.

J'ai l'impression de m'être fait emportée par une sorte de tsunami d'émotions, de travail, de défis à relever en mai et juin mais aussi d'un conflit, et ça, ce n'est pas vraiment ma tasse de thé.

Chute de confiance, humeur en berne, stress élevé... Heureusement juillet est arrivé et l'air marin a fait place à l'humeur morose. Les petits crabes, le sable et le ressac de l'océan n'y sont pas pour rien.

En famille, à 5, à 7 ou même à 11, nous nous sommes retrouvés en famille pour le bonheur de tous.

Reconnexion à l'essentiel, à la nature, à ceux que l'on aime.

Reconnexion...

Août est arrivé avec de grands changements du petit quotidien : un enfant qui a atteint l'âge de raison, un autre enfant qui s'autonomise pour les gestes du quotidien et même une petite dernière qui vient de recevoir un vrai lit.

7 ans que nous baignons dans la toute petite enfance et j'ai vraiment l'impression qu'une page se tourne. L'impression que l'horizon se dégage avec à la clé plus de temps pour moi, notre couple, nos projets personnels mais aussi plus de temps de qualité en famille.

 

Bonne reconnexion à tous...