Janvier s'achève et j'aurais bien aimé dire que mes marathons de tri aussi ... Mais que voulez vous !! Déjà un mois que j'y suis et même si la maison dégrossie à vue d'oeil, elle n'a pas retrouvée une silhouette suffisante !!

Tout a commencé par mon cellier, mon grand placard attenant à la cuisine où le ne pouvait plus pénétrer sous peine de trébucher, tomber ou pire encore !!

Puis j'ai enchainé avec la méthode de Marie Kondo qui je l'avoue est assez radicale ! Je vous la résume en quelques mots. On trie tous les objets d'une même catégorie en un seul endroit et à un seul moment. Et il faut procéder par ordre :

  • les vêtements
  • les livres
  • les papiers
  • les objets (CD, DVD, ustensiles et puis tout le reste)
  • les objets sentimentaux

 

La technique est de saisir chaque objet et de se poser la question suivante ; M'apporte t-il de la joie ? Simple ?! Pas toujours, mais la raison nous aide également. Des vêtements oubliés, non portés depuis des années car on ne se trouve pas très à l'aise dedans... Il est temps de passer le relais à quelqu'un d'autre. Je ne suis pas une addicte de la mode, loin de là. Je m'offre une tenue par an. Et pourtant, ce n'est pas loin de 12 sacs de 30 L qui sont partis à Emmaeüs, je n'en croyais pas mes yeux !

J'ai également donné des coupons de tissus que je gardais au cas où. La fameuse question du "au cas où". Mais finalement quel soulagement de donner ces coupons de projets inachevés. A chaque fois que je les voyais je ressentais une petite bouffée de stress. Du bon sens : ne commencer un projet qu'après en avoir fini un !

Comptez une bonne journée de tri.

Hier, c'était au tour des livres. Et là, c'était un peu plus dur. Disons que j'en suis plus attachée qu'aux vêtements. Ma bibliothèque débordait... J'ai donc ramené tous les livres dans une même pièce et par terre. Pfffuuu.

P1140067

 

Passé la seconde de découragement, ce fût un très bon moment, avec des moments un peu plus dur que d'autres. Faire mon propre deuil de celle que j'étais il y a dix ans par exemple en mettant de côté mes livres universitaires de géologie. Ce n'était pas de gaîté de coeur mais objectivement, je n'aurais jamais le courage de me remettre dans autant de connaissances qui me paraissent si lointaines (obscures) aujourd'hui.

La philosophie du zen conseille de lire et de prendre des notes jusqu'à ce que l'essence du savoir soit assimilé puis de se débarrasser des livres. Mais encore faut-il être sacrément motivée pour se remettre dans ses anciens cours universitaires ! Bref, passé ce moment délicat puis celui de "je garde au cas où mes enfants en auront besoin un jour, c'est-à-dire au collège-lycée", où j'ai décidé de tout donner (en auront-ils besoin, réellement ?!!), de même que quelques classiques qui ne sont pas mes romans de chevet. Tant pis, ils les trouveront bien un jour à la bibliothèque ou bien même complètement dématérialisés s'ils souhaient les lire.

 

P1140074bis

  

Je précise que la bibliothèque familiale se trouve dans la chambre des garçons. Question de circonstance. Mais avoir des livres qui débordent à la vue des enfants, ce n'est pas un très bon exemple de retenue et de minimalisme. Aavant de leur demander de ranger, montrons l'exemple !

Après avoir vidé la bibliothèque de la moitié de ses habitants, remué au minimum 100 kg de papier, voici le résultat !!Je suis très heureuse du résultat et de n'être entouré que de livres qui me plaisent vraiment !!

P1140085bis

La prochaine étape si vous avez suivi, ce sont les papiers. Ahah, je vous attend de pied ferme (mais surtout avec un grand sac poubelle !). Factures de téléphone et autres joyeusetés, vous allez me faire le plaisir de partir de chez moi !

Rendez-vous au retour des vacances de février !

 

Petit bonus !!

Et puis, il y a ces très bons livres. Je les ai lus, compris, appréciés mais je ne souhaite pas les garder malgré leurs grandes qualités. Alors, je voudrais vous les offrir à vous, chers lecteurs, lectrices. Si un titre vous intéresse, il suffit simplement de me le dire par mail (cchif@yahoo.fr). Si ce cadeau vous plait, je compte sur vous pour me renvoyer par courrier retour le montant des frais de port indiqué sur l'enveloppe.

P1140076

P1140077

A l'école de la vie de Alan Thomas et Harriet Pattison : excellent ouvrage sur les apprentissages autonomes, bon état mais avec beaucoup d'annotations, mémoire de recherche 2016 oblige !

Les apprentissages autonomes de John Holt, bon état avec aussi beaucoup d'annotations.

Le quotidien avec mon enfant de Jeanette Toutelemonde. S'il y a un livre à lire quand on devient parent, c'est celui-ci. J'en garde un souvenir ému, j'espère qu'il en sera de même pour vous.

La violence éducative : un trou noir dans les sciences humaines de Olivier Maurel, très instructif mais âmes sensibles s'abtenir de l'introduction.

La pédagogie à Reggio Emilia, cité d'or de Loris Malaguzzi, bon état avec aussi une grosse prise de notes !

Intemporels pour bébés, livre de patrons de couture pour les 0-3 ans. Pffu, mes premiers pas en couture sont dans ce livre, que de souvenirs.  Livre un peu défraichi mais les patrons sont intacts. Je vous le recommande fortement !

Pour finir, deux livres en anglais :

Bringing Emilia Home de Louise Boyd Cadwell, très bon état

The block book, très bon état.